Isolation à 1 euro arnaque

L’isolation à 1 euro

Savez-vous que 25% de la quantité de chaleur s’échappe par une toiture non isolée à cause des aléas climatiques ? Pour limiter votre facture de chauffage, il est donc judicieux d’avoir une bonne l’isolation à 1 euro. Le Pacte Energie Solidarité permet aux familles modestes de rénover et surtout d’isoler les combles de leurs logements pour seulement isolation 1 euro.

Comment les travaux se déroulent

Les travaux d’isolation à 1 euro sont pris en charge par les fournisseurs d’énergie et sont réalisés en seulement quelques minutes. Ils sont basés sur des techniques d’isolation assez simples mais efficaces. Le but est que les combles ne soient plus une passoire par lesquelles s’échappent une grande partie de chaleur.

Isolation

Le matériau isolant doit toujours être efficace, résistant aux sollicitations mécaniques externes et compatible avec le support. Parmi les matériaux isolants couramment utilisés pour l’isolation on trouve: la mousse phénolique, la mousse polyuréthane et la laine minérale. Ce sont des matériaux efficaces contre l’humidité, le vieillissement et les contraintes extérieurs.

Isolation à 1 euro

L’isolation à 1 euro permet 25 % d’économie en énergie et assure 4 degré de plus en moyenne à l’intérieur du logement. C’est par conséquent LA solution la plus efficace pour gagner à la fois en énergie et en argent.

L’isolation à 1 euro sans limite de surface (cave, garage, vide-sanitaire, combles perdus) n’est pas une escroquerie. Il s’agit d’un programme officiel mis en place par l’Etat. En effet,l’isolation à 1 euro  le Pacte Energie Solidarité, est une concéquence du Grenelle de l’Environnement et de l’obligation faites aux fournisseurs d’électricité, de gaz, de fuel, ou de carburant de promouvoir les économies d’énergie.

Pour être éligible au programme d’isolation à 1 euro vous devez respecter 3 critères :

  • Habiter une maison de +2 ans ;
  • Se chauffer avec une énergie dite « polluante » ;
  • Avoir des revenus modestes ;

FAITES LE TEST

PropriétaireLocataire

Nombre de personne à charge:

Revenu fiscale de référence:

Revenu fiscale de référence:

Revenu fiscale de référence:

Revenu fiscale de référence:

Revenu fiscale de référence:

Revenu fiscale de référence:

Nombre de personne à charge:

Revenu fiscale de référence:

Revenu fiscale de référence:

Revenu fiscale de référence:

Revenu fiscale de référence:

Revenu fiscale de référence:

Revenu fiscale de référence:

la conclusion

Pour conclure, avant de commencer tout travaux d’isolation de votre résidence, il est nécessaire de procéder à une vérification de l’état général de votre bien immobilier. Nous vous conseillons aussi de réaliser un bilan énergétique afin de déterminer les zones de déperditions de chaleur et des fuites.

Pourquoi isoler ses combles ?

Isoler ses combles est toujours très avantageux. Au cas où vous ne le sauriez pas, il faut noter que la majeure partie de la chaleur s’évacue de la maison par la toiture. Il s’agit donc là de la première source de perdition thermique. Il est alors important de bien soigner l’isolation de combles d’une habitation. En effet, lorsque les combles sont bien isolés, vous pouvez économiser jusqu’à 30 % sur votre facture de chauffage. Aussi, une bonne méthode d’isolation de combles perdus vous permettra de conserver la chaleur au niveau des étages supérieurs de l’habitation. En cas de combles habitables, une bonne isolation vous offrira un confort optimal. Ainsi, vous profiterez de plus de fraicheur en été et de plus de chaleur en hiver.

Le coût normal de l’isolation de combles

Une bonne méthode d’isolation de comble permet de faire des économies de chauffage à long terme. Cependant, le coût de l’isolation de combles est un peu élevé, ce qui décourage parfois les propriétaires. En effet, il faut prévoir :

  • entre 17 et 55 € le m² pour les combles perdus ;

Egalement appelés combles visitables ou combles non aménageables, les combles perdus sont difficiles à aménager. Parfois, cela est carrément impossible. Pourquoi, vous demandez-vous certainement. En effet, soit ils sont à une hauteur libre moyenne insuffisante (moins de 1,80 m) soit les bois ayant servi à la charpente sont mal disposés. Dans ce dernier cas, la pente se trouve à moins de 30°. Avec tous ces éléments, l’aménagement est impossible. On peut également parler de combles perdus lorsque l’enchevêtrement des diverses fermettes de la charpente empêche ou rend impossible l’aménagement.

  • près de 57 € par m² pour les combles aménagés ;

Egalement connus sous l’appellation de combles habitables ou combles accessibles, les combles aménageables peuvent facilement être aménagés. Cela se comprend d’ailleurs par leur nom. Il suffit qu’ils remplissent certaines conditions. Pour commencer, il leur faut avoir une hauteur libre moyenne supérieure à 1,80 m. Ensuite, la pente du toit doit être supérieure à 30°. Enfin, la dernière condition a trait à la configuration de la charpente. Cette dernière doit en fait être à surcroît, à la mansarde, retroussée ou à la Philibert Delorme. Lorsque ces conditions sont remplies, on parle alors de comble aménagé.

  • environ 192 € par m² pour l’isolation extérieure des toitures.

Avec de tels tarifs, il faut facilement comprendre la réticence des propriétaires face à ces travaux. C’est donc pour venir en aide à la population que le programme d’isolation à 1 euro a vu le jour.

Les avantages du programme « isolation à 1 euro »

Le premier et réel avantage de l’isolation à 1 euro, c’est le fait que vous n’aurez pas à dépenser toute une fortune pour optimiser l’isolation de votre maison. Ainsi, il vous faudra un coût symbolique de 1 euro pour la réalisation de ce travail. De plus, ce dernier ne sera pas banalisé, puisqu’il sera pris en charge par des professionnels certifiés RGE. Cela vous offre donc la garantie de profiter d’une isolation de qualité.

Aussi, les travaux sont rapides et vous et sont réalisés sans aucune contrainte sur les personnes occupant les habitations. Ce programme est à la portée de tout le monde, que vous soyez propriétaire ou locataire. Il vous suffit d’être éligible pour pouvoir bénéficier de l’isolation à 1 euro.

Comment est financé le programme « isolation à 1 euro » ?

Comment et qui finance le projet « Isolation à 1 euro ? Voilà une question que se posent de nombreuses personnes. Et, cela est tout à fait normal, puisque force est de constater que les cadeaux se font aujourd’hui de plus en plus rares. En effet, un peu comme le programme de la gratuité des ampoules LED, l’isolation à 1 euro se base sur le principe des certificats en économie énergétique.

Le gouvernement pénalise en fait les fournisseurs qui ne contribuent pas à la réduction des consommations énergétiques dans les ménages. Ces fournisseurs, afin d’échapper aux sanctions, versent des primes énergies dans le cadre des travaux d’économie d’énergie pour les particuliers. Et, à chaque fois qu’ils versent ces primes, ils obtiennent un certificat d’économie d’énergie. Cela leur permet donc d’échapper aux pénalités. Voilà un peu comment le dispositif « isolation à 1 euro » est financé. Comme vous pouvez le remarquer, il s’agit d’un programme qui profite plutôt bien à tout le monde.

A qui s’adresse le programme « isolation à 1 euro » ?

L’isolation à 1 euro est un programme bien encadré. Elle est donc accordée sous condition. En effet, le revenu fiscal de référence de votre voyer doit obligatoirement correspondre aux plafonds de l’Anah et être parmi les catégories suivantes :

  • foyers modestes

Si vous êtes un couple résidant en Ile de France, vous devez avoir un revenu fiscal de référence s’élevant au maximum à 35 382 €. Si vous êtes par contre un couple résidant en France, en dehors de l’Ile de France, votre revenu fiscal ne doit pas dépasser 26 826 €.

  • Ménage très modestes

Si vous avez un ménage très modeste résident en Ile de France dont le revenu fiscal de référence d’un maximum de 29 066 €, vous pouvez bénéficier du programme isolation à 1 euro. Il en est de même pour les ménages très modestes résidant en France, mais hors de l’Ile de France avec un revenu maximum de 20 925 €.

Dès que vous vous retrouvez dans ces catégories, vous pouvez profiter de ce dispositif. Tout ce que vous aurez à faire, c’est de présenter votre avis fiscal. Cependant, une fois que vous êtes éligible, il vous faudra faire preuve d’un peu de patience. Pourquoi ? Tout simplement parce que les travaux doivent être bien faits.

Qu’en est-il des personnes non éligibles au programme ?

Au cas où vous ne vous retrouverez pas dans ces catégories, il vous est possible d’isoler vos combles à des tarifs privilégiés. En effet, avec l’association Pacte Energie Solidarité, vous avez la possibilité de bénéficier d’une offre d’isolation de comble à un prix exceptionnel de 4 et 17 € TTC par m². Ainsi, même si vous ne pouvez pas isoler vos combles à 1 euro, vous pouvez tout de même bénéficier d’une marge de réduction.

 Quel isolant choisir pour ses combles ?

En matière d’isolation de comble, il est possible d’utiliser n’importe quel isolant. En effet, la majeure partie des matériaux isolants disponibles sur le marché sont adaptés à toutes les isolations. Qu’il s’agisse d’un toit, d’un grenier ou de toute autre partie de la maison, vous pouvez choisir entre :

  • La laine de verre

Plus utilisée pour les combles et la toiture, la laine de verre offre une isolation efficace. Aussi, son franc succès rencontré sur le marché est dû au fait qu’elle n’est pas chère. Elle revient donc à un prix très abordable. Mais, petit bémol, elle est irritante à la pose sans oublier le fait que son bilan carbone est mitigé.

  • La laine de mouton

La laine de mouton est également un très bon matériau d’isolation de comble. Aussi, elle est suffisamment simple à poser. Cependant, elle est un peu chère et reste sensible aux flammes.

  • Le polystyrène expansé

Le polystyrène expansé est un matériau très abordable et convient à l’isolation de combles habités. Il est également très facile à poser. Mais, il est polluant à produire. De plus, tout comme la laine de mouton, il est sensible aux flammes.

  • La ouate de cellulose

La ouate de cellulose est un matériau d’isolation écologique. Elle respecte l’environnement, puisque sa conception est faite à base de papiers journaux recyclés. Toutefois, comme la laine de verre, son bilan carbone est un peu mitigé. Aussi, elle est irritante à la pose. En ce qui concerne son tarif, il faut noter qu’elle offre un bon rapport qualité-prix.

  • La fibre de bois

Isolant naturel et efficace, la fibre de bois est efficace. Elle respecte l’environnement. Mais, elle est aussi sensible au feu et reste suffisamment coûteuse. Si vous voulez par exemple isoler des combles non habitables, il serait préférable d’opter pour le liège.

Voilà donc une liste des matériaux fréquemment utilisés pour les combles perdus ou habitables. Tous, ils ont leurs avantages et leurs inconvénients. Il vous revient donc de voir ce qui vous arrangerait le plus. Au cas où vous n’en sauriez pas grand-chose, vous pouvez demander conseil et nous nous ferons un plaisir de vous guider. Qu’importe votre choix, il faut noter que le prix en dépend largement. Toutefois, si vous souhaitez profiter d’un bon confort de vie et respirer un air sain chez vous, nous vous conseillons d’opter pour un isolant de qualité et performant.

Quelle épaisseur choisir pour isoler ses combles ?

L’épaisseur de l’isolation dépend du matériau choisi. De façon générale, nous vous conseillons d’opter pour une épaisseur allant de 15 à 20 cm. Toutefois, il faut noter qu’il est rare d’avoir une bonne capacité isolante lorsque l’épaisseur de l’isolant est inférieure. Si vous souhaitez profiter d’une isolation optimale et que vous n’avez pas suffisamment d’espace, vous pouvez choisir l’isolation de la toiture par l’extérieur. Mais, cela revient nettement plus cher.