Choisir Sa Climatisation

Bien choisir sa climatisation

A l’approche des beaux jours, il n’est pas inutile d’équiper sa maison d’un système capable de la rafraichir. Mais comment bien le choisir et surtout, comment faire des économies d’énergies avec des systèmes qui consomment pas mal d’énergie ?

  • Comment bien choisir son système de climatisation ?

Le choix d’une climatisation est une décision mûrement réfléchie car votre système de climatisation doit parfaitement s’adapter à votre environnement et aux caractéristiques de la pièce où il sera installé. Il existe 2 grandes familles de systèmes de climatisation.

La première famille des systèmes de climatisation regroupe les climatiseurs classiques mobiles, une solution simple qui s’utilise pièce par pièce, mais ces climatiseurs sont souvent assez bruyants, consomment beaucoup d’énergie et ne sont pas assez efficace pour une climatisation optimale. Prix entre 300 et 1000 euros.

La deuxième famille des systèmes de climatisation regroupe les climatiseurs fixes (climatiseurs splits). Composés de deux unités, ces appareils sont plus performants que les monoblocs. Prix entre 350 et 7000 euro.

  • Comment faire des économies ?

Pour alléger la facture d’électricité tout en gardant une température constante à la maison, votre logement doit être parfaitement isolé.

Les jours de forte chaleur, environ 36°C, mieux vaut fixer la température à 29°C, un écart de 6-7 °C vous fait gagner énormément d’énergie.

  • Entretien et rénovation des systèmes de climatisation :

Les systèmes de climatisation contiennent un fluide frigorigène pouvant être nocif. L’entretien de votre climatiseur est essentiel. Il préserve la qualité de l’air que vous respirez, et assure son bon fonctionnement en toute sécurité.

La rénovation de votre système de climatisation s’affiche comme l’une des solutions primordiales pour maintenir une bonne qualité de l’air intérieur.

Une mauvaise installation ou le non-respect des règles de sécurité peut entraîner un court-circuit, un incendie ou une fuite. Il faut donc lui assurer un entretien régulier. La faire réviser une fois par an est conseillé. (Le décret du 31 mars 2010 impose une inspection des pompes à chaleur ou climatiseurs de maison d’une puissance frigorifique supérieure à 12 kW.).